Collège Léo Othily

FLE - Sujet type DNB pour les élèves de Madame MARIN

Texte littéraire
Dans cet extrait, M’BOSSOLO, soldat français d’origine africaine, s’adresse à son camarade blessé tout en lui portant secours sur le champ de bataille.

M’BOSSOLO
Je te porterai jusqu’au bout. Tu n’as pas de crainte à avoir. Mon corps a mis du temps à s’habituer à ton poids mais il n’y a plus de fatigue maintenant. Tu es avec moi. Je t’emmène à l’abri. Au-delà des tranchées et du champ de bataille. Il n’y a pas de pays qui soit trop vaste pour moi. Il n’y a pas de fleuve que je ne puisse enjamber ni d’océan où je n’aie pied. Je te porterai jusqu’à chez moi. Bien au-delà de la guerre. Je ne te poserai que lorsque nous aurons atteint la terre de mes ancêtres. Tu connaîtras alors des paysages que tu ne peux imaginer. Je connais des lieux sûrs où aucun ennemi ne pourra t’atteindre. La guerre, une fois là-bas, te semblera une douce rumeur. Je te confierai aux montagnes qui m’ont vu naître. Tu seras bercé par le cri des singes hurleurs de mon enfance. Tu n’as pas de crainte à avoir. Aucun poids ne peut plus entamer mes forces. Nous y serons bientôt. Et lorsque je t’aurai confié à mon vieux continent, lorsque je me serai assuré que tu es sain et sauf, je reviendrai sur mes pas et je finirai ce qui doit être achevé. Le combat m’attend. Il nous reste encore à vaincre. T’avoir mis en lieu sûr me rendra indestructible. Je retrouverai sans trembler la pluie des tranchées et l’horreur des mêlées. Je me fraierai un passage parmi nos ennemis. Plus rien, alors, ne pourra me stopper dans ma charge. Je ne dormirai plus. Je ne mangerai plus. Je ne m’arrêterai que lorsque la guerre sera gagnée. Je dévorerai la terre du front. Faisant reculer l’ennemi. Semant la panique dans ses rangs. Je serai un ogre. Je broierai le métal des batteries, les fils barbelés et les morceaux d’obus qui éclateront à mes pieds. Je serai un ogre et rien ne pourra rassasier ma faim. Lorsque je t’aurai mis en lieu sûr, là-bas, dans ces terres brûlées de soleil, je reviendrai ici en courant. Prenant un élan de plusieurs continents. Je plongerai dans la tourmente, embrassant la boue des tranchées, laissant glisser sur mon visage la pluie et siffler le vent dans mes oreilles, et je planterai mes dents dans l’ennemi. Je reviendrai. Et j’achèverai la guerre d’un coup de poing plongé au plus profond de la terre.

(Laurent Gaudé, Cris, Actes Sud, 2001)

Travail sur le texte littéraire (1 h 00)

Vos réponses seront lisibles, complètes et entièrement rédigées. Vous n’oublierez pas de mettre les citations entre guillemets. Vous sauterez une ligne entre chaque réponse.

Compréhension et compétences d’interprétation

1. À quelle période historique se déroule l’action de ce texte ? Justifiez votre réponse en relevant trois éléments précis dans cet extrait. 4 points

2. En citant le texte, donnez deux éléments qui caractérisent le pays d’origine du narrateur. En quoi ce pays est-il différent du lieu de la guerre ? 5 points

3. « Je serai un ogre. »
a) Quelle figure de style reconnaissez-vous dans la phrase ? 2 points
b) Quel est l’effet produit ? 2 points
c) Relevez un autre passage du texte dans lequel cette figure de style est à nouveau utilisée. 2 points

4. Indiquez trois qualités dont fait preuve le soldat M’BOSSOLO. Vous répondrez en citant des extraits du texte. 6 points

5. Que ressentez-vous pour le soldat M’BOSSOLO ? Vous justifierez votre réponse. 6 points

Grammaire et compétences linguistiques

7. « Je te porterai jusqu’au bout. Tu n’as pas de crainte à avoir. »
a) Relevez les trois pronoms utilisés dans ces phrases. Dites à quel personnage chacun des pronoms fait référence. 3 points
b) Recopiez chacun des deux verbes conjugués dans ces phrases et indiquez leur temps et leur mode. 2 points

8. « Je te confierai aux montagnes qui m’ont vu naître. Tu seras bercé par le cri des singes hurleurs de mon enfance. »
Relevez deux expansions du nom présentes dans ce passage. Puis indiquez la classe grammaticale de chacune d’elles. 4 points

9. « T’avoir mis en lieu sûr me rendra indestructible. » 4 points
a) Décomposez le mot souligné en ses trois éléments que vous nommerez.
b) Quel est le sens de ce mot dans la phrase ?

10. Réécrivez le passage ci-dessous en remplaçant « je » par « nous » et en mettant les verbes conjugués au présent. Ces deux modifications doivent être effectuées en même temps dans votre texte. Soulignez les modifications apportées. 10 points
« Je retrouverai sans trembler la pluie des tranchées et l’horreur des mêlées. Je me fraierai un passage parmi nos ennemis. Plus rien, alors, ne pourra me stopper dans ma charge. Je ne dormirai plus. Je ne mangerai plus. Je ne m’arrêterai que lorsque la guerre sera gagnée. »

Eduscol

Collège Léo Othily
3 Lot. Koulans
97360 Mana

0594 34 80 60
ce.9730192w@ac-guyane.fr

Suivez nous sur Facebook

Les évènements à venir

- Lundi 1er juin
Commissions Harmonisation épreuves ponctuelles BAC

- Vendredi 3 juillet
Vacances d’été


©2020 Académie de la Guyane - Tous droits réservés | Mentions légales